Il y a quelques semaines, c'était la première communion de Loulou n°1.

Tenue exigée : du blanc

 

Je suis partie sur un modèle très classique de Citronille qui m'avait bien donné du fil à retordre ici. C'était en 2009 et je m'en souviens encore ! Mais j'avais dompté la bête et je ne voyais donc pas pourquoi je ne serai pas capable de la surmonter une nouvelle fois. Mauvaise intuition ...

J'ai fait un crash test potentiellement mettable au préalable pour tester l'aggrandissement du patron en taille 12-14 ans avant de tailler dans le coupon de lin blanc. Bien sur, on ne le répétera jamais assez : Citronille taille large ! C'est fait pour des balaises de chez balaises. Sur le crash-test il a fallu reprendre plusieurs centimètres sur les cotés, reprendre au niveau des emmanchures et repositionner les pièces du col. 

 

Crash test1

Crash-test en satin de coton taupe et popeline à motifs.

Tout à fait mettable cet été. 

 

 

Crash test détail col

J'ai retravaillé le patron que les emmanchures soient plus hautes et donc que les bras soient moins "dénudés".

Crash test détail dos

Comme toujours chez Citronille, c'est trop large.

Il a fallu rajouter des fronces dans le dos. 

 

 

Crash test profil

 

Les manches du crash test ne m'ont pas convenues. 

Tout a été revu pour le patron final.

 

Pour ajuster le patron, je me suis inspirée du modèle B du livre Fashionable dress like Girls (n° 296) : je me suis abstenue de faire une patte de boutonnage dans le dos. J'avais vu ici que je n'étais pas la seule à tenter ce style pour une robe de communion. Je n'ai pas fait dans le fluo mais dans l'argenté !

 

 

  • Patron : robe à encolure ronde de Citronille + modèle B du livre JCA n°296
  • Taille : 12ans, longueur 14ans
  • Modifications : suppression de la patte de boutonnage (il n'y en a vraiment pas besoin), ajout de plis religieuses dans le bas, doublure en voile de coton blanc (le lin blanc est transparent), ajout d'un passepoil argenté au niveau du col, finitions des emmanchures en biais rapporté en lin. 
  • Ajustement : il a fallu de multiples ajustements sur la demoiselle pour que le modèle me convienne. Que le col soit bien positionné, que les emmanchures soient à la même hauteur entre devant, dos, droite et gauche puique plus aucun repère ne tombe juste !  Quant à l'ourlet, j'ai fini les coutures des plis religieuses 3 jours avant la cérémonie. 

Robe Communion 2

Mix de la robe Citronille et d'un patron japonais.

Lin et voile de coton blanc Toto tissus (Lyon)

Passepoil argenté Ma petite Mercerie

 

Robe Communion profil

Un peu froissée après cette journée animée animée, sombre et froide. 

Le pull n'est tombé que pour la séance photo !

 

Robe Communion encolure

Détail de l'encolure dont le parfait placement sur mon asperge de fille m'a donné du fil à retordre. 

 

Robe Communion détail passepoill

Passepoil argenté pour égayer le modèle. 

Montage à la main pour ce foutu col !

 

Robe Communion détail plis

Devant et dos rallongés de 12 cm pour réaliser cette série de plis. 

 

Finalement, le jour J a été le plus pourri de ce printemps pourri !

Trombes d'eau, grêle, crachin & orages se sont succédés tout le long de la journée.

A la sortie de l'église, le thermomètre de la voiture affichait 8°C.

Tout le monde s'est précipité de rentrer chez soi pour se mettre au chaud.

La robe était bien cachée sous un pull, une écharpe et un manteau.

La journée s'est finie devant un feu de cheminée !